webdocumentaire photo de classe
Webdocumentaire "PHOTO DE CLASSE"
Réalisatrices : Estelle Fenech & Catherine Portaluppi


En partenariat avec TV5 Monde, Courrier international et Bayard jeunesse
(Diffusion nov.2013)



Synopsis :

Et si la diversité était une chance pour l’école ?

Tout est parti d’une rencontre entre trois femmes. Une enseignante, une photographe et une journaliste marquées par le débat sur l’identité nationale, lancé en 2009 par le gouvernement de François Fillon. Julie Noël est alors institutrice à l’école Gustave Rouannet dans le 18e arrondissement de Paris, Estelle Fenech anime un atelier photo dans la classe de Julie, et Catherine Portaluppi est la maman d’un des élèves.

Les trois jeunes femmes vivent la diversité culturelle au quotidien, dans cet établissement scolaire à forte mixité sociale, mais aussi à travers leur histoire personnelle. « Je suis moi-même petite fille d’immigrés italiens et j’ai deux enfants avec un kabyle », raconte Catherine Portaluppi. Quant à Estelle, la co-réalisatrice, elle a des origines vietnamiennes, tunisiennes, maltaises… la question de l’identité nous a évidement interpellées. »

Au-delà de leur parcours individuel, les trois femmes s’interrogent sur la société française et décident d’apporter leur contribution au débat. En 2012, elles lancent un projet de documentaire avec les élèves de CE2 de la classe de Julie Noël sur le thème de la diversité à l’école. Pendant un an et à partir des propositions des deux réalisatrices, l’institutrice a fait travailler les enfants  sur leur origine, leur histoire familiale, le racisme et l’immigration, sous l’œil des caméras d’Estelle Fenech et de Catherine Portaluppi. « Photo de classe », relate cette aventure collective et nous fait partager des expériences à hauteur d’enfant.

Bande-annonce :



Cliquer sur le lien suivant pour visionner le webdoc : http://www.photo-de-classe.org/

Plus d'infos : http://www.narrative.info/portfolio/photo-de-classe/


  


>>> Une version documentaire de 52mn a été réalisée à partir d'une partie des matériaux récoltés pour le webdoc.
Diffusion et rediffusion sur TV5 Monde entre 2014 et 2017.

Réalisation et tournage : Estelle Fenech
http://presse.tv5monde.com/tv5monde-diffuse-photo-de-classe-a-lecole-de-la-diversite-mercredi-25-novembre-a-21h00/



Lauréat du Laurier de la Radio et de la Télévision, catégorie multimédia, 2014
Grand Prix du Jury au Swiss Web Program Festival de Montreux 2014


-----------------------------------------

ENTRE DEUX MERS
L'histoire des rapatriés indochinois du CAFI


Ils sont les oubliés de la guerre d’Indochine, nos harkis de l’Asie… 4000 personnes issues de couples mixtes, les maris étaient soldats ou fonctionnaires, ils ont épousé des vietnamiennes, ont eu des enfants, ont dû être rapatriés dans la précipitation après la débâcle française à Diên Biên Phû, en 1954. A l’époque, on les a installés dans des camps militaires désaffectés. Ce devait être du provisoire, plus de 50 ans après, ils y habitent toujours.


Teaser film documentaire (Tac Presse) :


ENTRE DEUX MERS (L'histoire des rapatriés indochinois du CAFI) from Estelle on Vimeo.




-----------------------------------------

Rudolf Brazda, le dernier Triangle Rose
(extrait interview)


Rudolf Brazda (extrait interview) from Estelle on Vimeo.



-----------------------------------------


SUR LES PAS DE MARY KOM
Les boxeuse indiennes à la conquête des J.O


Sur les pas de Mary Kom from Estelle on Vimeo.




-----------------------------------------


MAI(MOIRE) 68
Co-réalisation : Amélie Cabocel & Estelle Fenech
Durée : 19'


1969 – 2009 / Vincennes – Saint-Denis, deux générations d’étudiant-e-s interrogent et confrontent leurs parcours, leurs idées, leurs aspirations à travers une création interpellant le spectateur qui lui aussi devient acteur de ce dialogue. De quelle manière l’esprit de Mai 68 s’inscrit-il dans la mémoire collective d’hier et d’aujourd'hui ?


              
         


5th International Labor Film Festival, Ankara, Turkey (2010)
Nuits Blanches de Saint-Denis, rue du jambon, Ville de Saint-Denis (2009)




-----------------------------------------


MA MAISON
(Tunisie - France)
Durée : 13'

1956 - Des silhouettes anonymes déambulent dans les rues de Tunis. Une famille prend la mer, destination un pays encore inconnu : la France; enfin pas exactement, ce sera Sarcelles. Evocation d’une quête en images, souvenirs flottants. Pour point de départ : une simple photo. Un porche, une barrière peinte à la chaux. Un leitmotiv : la maison. Retrouver ce lieu où se mêlent les souvenirs d’enfance de ma mère. Et à travers cette quête, tenter de renouer le fil de ma propre histoire, celle de mes racines. Mais cette histoire pourrait tout aussi bien être la leur, celle de ceux qui en échange me racontent leur maison à travers leur propres souvenirs.




Galerie Joseph Antonin dans le cadre de l'exposition IMMERSIONS SENSIBLES, Arles (2017)
Carte blanche des Instants Vidéo de Marseille, 10ème rencontres cinéma et vidéo, Nice, France (2008)


-----------------------------------------


EVANESCENCE
Durée : 22'

Ce travail est une réflexion narrative qui s’intéresse au corps comme unité de mouvement s’affranchissant des codes scéniques et chorégraphiques. Il s’agit d’un manifeste contre l’effacement et la désincarnation du corps de la femme dans la société orientale. Le corps dissout les échos du réel dans l’affirmation d’un être-là qui propage le murmure d’un “autre monde possible”.

 



-----------------------------------------


LE FUNAMBULE
Durée : 2'
    
Un funambule sur un fil, le fil de la vie. Que peut-on bien ressentir au moment où la vie semble quitter notre corps ? Cette expérimentation visuelle et sonore est inspirée par le récit d’un ami qui à 24 ans a été victime d’un grave accident de moto. Ayant passé plusieurs mois à l’hôpital, entre la vie et la mort, enfermé dans son propre corps, il tente ici d’en faire le récit sensoriel.

    





Top